La pompe à compression rectiligne : un procédé unique...

Pomper des produits filandreux

La compression rectiligne du tube, placé en ligne droite sur la pompe PCR limite le risque d’enroulement d’un produit filandreux, de blocage de la pompe et de surchauffe du moteur.

Pour assurer une aspiration optimale, il est préférable de tourner à une vitesse lente compensée, pour un débit élevé, par une section interne conséquente (modèle PCR 310).

Une pompe PCR 310 munie d’un moteur d’une puissance de 1,5 KW est plus économique qu’une pompe à vide.
Pour optimaliser l’aspiration il est conseillé de placer la pompe en dessous de la bouche d’aspiration.
L’utilisation d’un cône/entonnoir se terminant en son goulot par le point d’aspiration permet de limiter les prises d’air.
Un contacteur électeur point haut / point bas déclenche la marche/arrêt du moteur. Ainsi la pompe fonctionne en charge constante, mais jamais à sec.

Parmi nos réalisations concrètes, dans le cadre des produits filandreux, il peut être cité :

  • Transferts de viscères et sang en coagulation dans les abattoirs (volailles, porcins…)
  • Transfert de bouille de kieselbuhr et de houblon dans les brasseries industrielles
  • Transfert de soja et colza pour les sites de production de diester
  • Transfert d’algues marines pour fabrication de steaks
  • Transfert d’épluchures de légumes